Pourquoi nous émettons un avis défavorable à ce projet TESO

Le projet Toulouse Euro Sud Ouest, initialement lancé en 2009, avait pour objectifs :

– de tenir compte des changements nécessaires induits par l’arrivée de la LGV à Toulouse initialement prévue à l’horizon 2020-2025,

– de répondre aux grands enjeux inhérents à une métropole en permettant une meilleure connexion de la capitale régionale et des territoires environnants, dans un souci d’équilibre et de développement partagé de la région,

– de développer la stature nationale et européenne de la métropole toulousaine.

Afin que ce projet ne soit pas imposé et qu’il conjugue l’existant et le nouveau, il avait pour ambition d’être développé dans une large concertation avec toutes les personnes impliquées dans ce quartier.

Malheureusement, la volonté de concertation n’a pas été menée à terme par la majorité actuelle, ce qui ne permet donc pas de faire de TESO un projet utile et approuvé par les toulousains.

En effet, au vu de la dimension et de l’ampleur du projet, nous alertons sur quatre risques :

  • de déstabiliser des commerces du centre-ville,
  • de porter atteinte à l’équilibre socio-économique des autres territoires de la région du fait d’une trop grande attractivité de la métropole,
  • de renforcer la non mixité sociale dans le quartier au détriment des populations déjà installées,
  • de dénaturer l’identité urbaine toulousaine.

Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, les élu.e.s du Groupe Génération.s, Socialisme et Écologie de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole émettent un avis défavorable sur ce projet Toulouse Euro Sud Ouest.

Lire l’intégralité de la contribution des élu.es du Groupe Génération.s