Communiqué de presse – Soutien au DAL 31 – Réquisition du gymnase du lycée St-Sernin

Toulouse, le 1er novembre 2018

À la veille de la trêve hivernale, plusieurs associations parmi lesquelles le DAL31 et la Ligue des droits de l’homme ont décidé de réquisitionner le gymnase Saint-Sernin afin de loger 135 sans-abris dont 75 enfants. Plusieurs militant.e.s et élu.e.s du mouvement Génération.s sont allés soutenir l’initiative ce matin. Les températures sont en baisse, la quatrième ville de France ne peut rester aveugle face à cette situation.

La mairie de Toulouse a décidé de vendre plusieurs biens immobiliers aux enchères, alors même que ces logements pourraient accueillir ces familles dans des conditions dignes. Il ne s’agit donc pas d’un manque de moyens, mais d’une volonté politique de fermer les yeux face à la situation, alors que Jean-Luc Moudenc revendique le statut de ville pionnière en matière de pauvreté et de solidarité et de ville pilote des plans logement d’abord et pauvreté. Les toulousains jugeront eux-mêmes de l’adéquation entre paroles et actes.

Il est également regrettable que la mairie de Toulouse et la Préfecture de Haute-Garonne se renvoient la responsabilité. Génération.s Toulouse demande donc aux pouvoirs publics de prendre en compte les personnes traitées jusqu’à présents dans des conditions inacceptables, Nous demandons ainsi à la mairie de geler toutes les ventes immobilières afin que les familles puissent trouver des solutions pérennes et efficaces.

Génération.s Toulouse rappelle son soutien inconditionnel à toutes les associations qui luttent pour un droit au logement digne.